top of page

Si le bonheur n'était qu'une équation ?

Le bonheur est un concept complexe et subjectif qui a été exploré par de nombreux philosophes, chercheurs et penseurs à travers l’histoire. Il est souvent défini comme un état de bien-être et de satisfaction, mais sa nature exacte et la manière de l’atteindre varient considérablement selon les différentes philosophies et approches de la vie.


l'équation du bonheur

Thomas Hobbes, un philosophe anglais du 17ème siècle, a défini le bonheur comme une “continuelle marche en avant du désir, d’un objet à un autre”. Selon lui, notre bonheur est lié à notre désir perpétuel d’acquérir des biens et des pouvoirs. Cela signifie que le bonheur, pour Hobbes, est un processus dynamique et en constante évolution, plutôt qu’un état statique à atteindre.

Aristote, le célèbre philosophe grec, a proposé une vision différente du bonheur. Pour lui, le bonheur est la plus haute aspiration de tous les êtres humains et il peut être atteint par la vertu. La vertu, selon Aristote, est un juste milieu entre deux extrêmes et est liée à la réalisation de notre potentiel en tant qu’êtres humains. Ainsi, le bonheur, pour Aristote, est un processus d’auto-réalisation et de développement personnel.

Épicure, un autre philosophe grec, a suggéré que l’équilibre et la tempérance sont ce qui engendre le bonheur. Selon lui, le bonheur est atteint lorsque nous parvenons à un état d’équilibre entre nos désirs et nos besoins, et lorsque nous évitons les excès et les indulgences excessives. Cela signifie que le bonheur, pour Épicure, est lié à la modération et à la maîtrise de soi.

Mo Gawdat, un ancien ingénieur de Google, a proposé une équation pour le bonheur dans son livre “Solve for Happy”. Selon lui, le bonheur est atteint lorsque vos attentes sont en adéquation avec la réalité. Si vos attentes dépassent la réalité, vous ressentez du malheur. À l’inverse, si la réalité dépasse vos attentes, vous ressentez du bonheur. En plus de cette équation, Gawdat a introduit la suite numérique 6-7-5 pour le bonheur. Le chiffre 6 représente les “6 grandes illusions” dont il faut se débarrasser pour atteindre le bonheur. Ces illusions sont : la pensée, l’égo, la connaissance, le contrôle, le temps et la peur. En se libérant de ces illusions, on peut trouver le bonheur selon Gawdat.

Appliquer l’équation du bonheur de Mo Gawdat dans votre vie implique une réflexion consciente sur vos attentes et la réalité. Voici quelques étapes que vous pourriez envisager :

  1. Évaluez vos attentes : Prenez le temps de réfléchir à ce que vous attendez de différentes situations dans votre vie. Cela pourrait concerner votre travail, vos relations, vos loisirs, etc.

  2. Confrontez la réalité : Essayez d’évaluer objectivement comment ces situations se déroulent réellement. Il est important d’être honnête avec vous-même à ce stade.

  3. Comparez vos attentes à la réalité : Si vos attentes sont plus élevées que la réalité, selon l’équation de Gawdat, vous pourriez ressentir du malheur. À l’inverse, si la réalité dépasse vos attentes, vous devriez ressentir du bonheur.

  4. Ajustez vos attentes : Si vous constatez que vos attentes sont souvent déçues, il pourrait être utile de réfléchir à la façon dont vous pouvez les ajuster pour qu’elles soient plus en phase avec la réalité.

En ce qui concerne la suite numérique 6-7-5, cela pourrait impliquer un travail sur soi pour se libérer des “6 grandes illusions” que Gawdat identifie. Cela pourrait signifier apprendre à lâcher prise sur des choses que vous ne pouvez pas contrôler, à ne pas laisser votre ego ou vos peurs vous dominer, et à comprendre que vos pensées et vos connaissances sont toujours en évolution.

Rappelez-vous, le chemin vers le bonheur est un voyage personnel et ce qui fonctionne pour une personne peut ne pas fonctionner pour une autre.


Homme qui ressent le bonheur

Trouver votre propre équation du bonheur est un voyage personnel qui peut impliquer une exploration de soi, une réflexion et une expérimentation. Voici quelques suggestions qui pourraient vous aider :

  1. Comprendre vos valeurs : Qu’est-ce qui est vraiment important pour vous dans la vie ? Quelles sont les choses que vous appréciez le plus ? Comprendre vos valeurs peut vous aider à orienter votre vie de manière à maximiser votre bonheur.

  2. Fixer des objectifs significatifs : Avoir des objectifs qui sont alignés avec vos valeurs peut vous donner un sentiment de but et de direction. Atteindre ces objectifs peut apporter une grande satisfaction et un sentiment d’accomplissement.

  3. Cultiver des relations positives : Les relations sont une source importante de bonheur. Passer du temps avec des personnes que vous aimez et qui vous soutiennent peut grandement contribuer à votre bonheur.

  4. Prendre soin de votre santé physique et mentale : Un mode de vie sain, y compris une alimentation équilibrée, de l’exercice régulier et un sommeil suffisant, peut avoir un impact positif sur votre humeur et votre bien-être général. De même, prendre soin de votre santé mentale, par exemple en pratiquant la méditation ou en parlant à un thérapeute, peut également contribuer à votre bonheur.

  5. Pratiquer la gratitude : Prendre le temps chaque jour de réfléchir aux choses pour lesquelles vous êtes reconnaissant peut vous aider à vous concentrer sur le positif dans votre vie et à augmenter votre bonheur.

  6. Apprendre et grandir : Chercher constamment à apprendre de nouvelles choses et à vous améliorer peut vous donner un sentiment de progression et de réalisation personnelle.

  7. Aider les autres : Faire du bénévolat ou aider les autres de quelque manière que ce soit peut vous donner un sentiment de but et de satisfaction.

Rappelez-vous, il n’y a pas d’équation unique pour le bonheur. Ce qui fonctionne pour une personne peut ne pas fonctionner pour une autre. L’important est de trouver ce qui vous rend heureux et de faire de ces choses une priorité dans votre vie. Bonne chance dans votre voyage vers le bonheur !


Grégory Sédat Delta Santé

27 vues0 commentaire

Comments


bottom of page