top of page

Connaissez-vous le méridien du poumon?

Dernière mise à jour : 30 nov. 2023

Le méridien du poumon, le premier souffle de vie.

Le méridien du poumon est un des douze méridiens principaux de la médecine traditionnelle chinoise. Selon cette médecine, le méridien du poumon est un méridien yin qui a pour fonction de capter l’essence subtile de l’air et de la mêler à votre énergie essentielle (Gong Qi) ainsi que votre énergie ancestrale (Yuan Qi). Le méridien du poumon est associé à la fonction respiratoire, mais il a également des liens avec d’autres fonctions corporelles.

Dans la médecine traditionnelle chinoise, le poumon a pour fonction de gouverner le Qi à travers le corps et de contrôler la respiration. Il gère par ailleurs la quantité d’eau dans l’organisme, par conséquent, les désordres ayant un rapport avec les liquides et/ou avec des problèmes respiratoires sont souvent associés au méridien du poumon.

Le méridien du poumon est associé à l'élément métal et sa saison, l'automne.

Les 56 respirations sont une technique de respiration qui permet de renforcer le méridien du poumon et de stimuler la circulation de l’énergie dans le corps.

Les symboliques psychiques du méridien du poumon sont liées à la tristesse, à la mélancolie et à la nostalgie. Les maladies émotionnelles associées au méridien du poumon sont la tristesse, la dépression, l’anxiété et le chagrin.

Les maladies physiques en lien avec le méridien du poumon sont les maladies respiratoires telles que l’asthme, la bronchite, la pneumonie, la toux, les rhumes et les allergies. Le méridien du poumon est également associé aux maladies de la peau, aux troubles digestifs, aux troubles du sommeil et aux troubles de l’humeur.

L’évolution du méridien du poumon depuis sa découverte est difficile à retracer. Cependant, il est connu que les méridiens ont été découverts il y a plus de 2000 ans en Chine.

Les points du méridien du poumon sont au nombre de onze. Le dixième point du méridien du poumon se nomme Yu Ji (Yú Jì; 鱼际) en chinois et son abréviation est 10P ou P10. Il est le point Ying – 荥 (Jaillissement ou Source) et Feu (voir les points Shu Antiques) du méridien du poumon.

En conclusion, le méridien du poumon est un méridien important de la médecine traditionnelle chinoise. Il est associé à la fonction respiratoire, mais il a également des liens avec d’autres fonctions corporelles. Les points du méridien du poumon peuvent être utilisés pour traiter les maladies respiratoires, les maladies de la peau, les troubles digestifs, les troubles du sommeil et les troubles de l’humeur. Le dixième point du méridien du poumon se Yu Ji (Yú Jì; 鱼际) en chinois et son abréviation est 10P ou P10. Il est le point Ying – 荥 (Jaillissement ou Source) et Feu (voir les points Shu Antiques) du méridien du poumon

53 vues0 commentaire

Comments


bottom of page